Le cheval de Troie

Autor : Nichita Stanescu - Fr

Je suds pour moi-même un cheval troyen
Ma propre épaule conquiert ma propre épaule
mon oeil pille mon propre oeil
Les battements de mon coeur
ne peuvent être entendus
à cause des palpitations de mon coeur
ma voix qui crie aux cieux
est suffoquée
par ma voix qui crie aux cieux.
Ma vie ne peut plus vivre
à cause de ma vie.
Mon amour traîne mon amour
tout autour de la câté.
J’enfonce la lame du couteau dans la lame de mon couteau
tandis que la seconde qui résonne en annonçant ma naissance
devient sourde à cause de l’instant qui
résonne proclamant ma naissance.
Je suis fâché contre ma propre rancune
je suis gai de par ma propre joie.
J’espere mon propre espoir
je pleure ma propre larme
je suis pendant que je suis
et je ne suis plus quand je ne suis plus.

Opera Apartinand Nichita Stanescu - Fr | |

Recomandari

Cele mai vizualizate Poezii

Nici un Comentariu »



Lasati o Parere


Hosting oferit de CifTech